13 août 2018

Le Rwanda en attraction

C’est une grande première et la preuve que le cyclisme se développe sur le continent africain. Une équipe nationale du Rwanda s’apprête à participer pour la première fois au Tour de l’Avenir (17 – 26 août) qui s’élance ce vendredi de Bretagne.
Mieux encore, le Rwanda présente une équipe compétitive qui peut briguer certaines ambitions sur ce petit frère du Tour de France, réservé aux espoirs internationaux de moins de 23 ans.
L’équipe de ce pays de l’est africain présente au moins deux coureurs de grande valeur. Samuel Mugisha, vingt ans seulement, vient tout juste de remporter son tour national et espère faire valoir ses talents de grimpeur, comme au Tour du Val d’Aoste dont il avait enlevé le prix de la montagne. Son ainé, Joseph Areruya, 22 ans, est une valeur déjà sûre. Vainqueur de la Tropicale Amissa Bongo au Gabon, puis du Tour de l’Espoir Blue Line au Cameroun, comptant pour la Coupe des Nations espoirs, ce Rwandais qui court pour l’équipe professionnelle Delko Marseille Provence, incarne les progrès rapides effectués par le cyclisme africain.
L’équipe du Rwanda s’annonce décidément comme l’une des grandes attractions du Tour de l’Avenir 2018.


Navigation article